Aller au contenu principal

Santé de la mère et de l'enfant

SANTÉ MÈRE ENFANT

« En 2019, 6,1 millions d’enfants et d’adolescents sont décédés, principalement des suites de maladies évitables. Parmi eux, 5,2 millions étaient des enfants âgés de moins de 5 ans – des nouveau-nés pour près de la moitié ».

 

La Convention Internationale des droits de l’enfant reconnaît pourtant le principe selon lequel « Les États parties reconnaissent le droit de l’enfant de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation. Ils s’efforcent de garantir qu’aucun enfant ne soit privé du droit d’avoir accès à ces services ».

 

Le nouveau-né est dépendant de sa mère, ainsi il est nécessaire d’envisager la question de la santé de l’enfant, tout en prenant en compte l’état de santé et l’accès aux soins des mères.

COMMENT AGIT L'IDE ?

LUTTER CONTRE LES PRATIQUES
TRADITIONNELLES NÉFASTES : LES MGF

Prévention des risques pour la santé concernant les mutilations génitales féminines avec une étude des cadres juridiques internationaux et régionaux en vigueur.

LA SITUATION DES
“MÈRES-ENFANTS“

Études et formations sur les causes multifactorielles des jeunes mères, avec une analyse spécifique sur la question du mariage précoce des filles.

LE DROIT À L’IDENTITÉ
POUR UN ACCÈS AUX SOINS

Analyses régionales sur la problématique du droit à l’enregistrement à la naissance, seul moyen d’établir le lien entre la femme et son enfant et de lui procurer des soins de qualité.

NOS FORMATIONS