Aller au contenu principal

Evènements

ÉVÈNEMENTS

DERNIÈRES NOUVELLES

  • Entre le 21 et 24 septembre 2022, Malaga (Espagne) accueillera la XXII conférence de la Société Européenne de Criminologie, organisée par l'Institut de criminologie de Malaga. C’est autour du thème « Défis et opportunités dans une Europe virtuellement et physiquement connectée : la nécessité de la criminologie » que l’IDE, en collaboration avec le JWC, aura l’honneur de présenter, le samedi 24 septembre un projet à l'étude depuis 2 ans. Ces recherches ont pour finalité la création d’un observatoire international sur la justice juvénile en Suisse. 

 

  • L'institut international des droits de l'enfant organise une rencontre à Genève entre Mme. Dieneba Diakite et deux vice-présidents du Comité des droits de l'enfant le 14 septembre 2022.

 

  • Lancement du MOOC.ch d'ici 2024: Premier MOOC suisse à l'attention des professionnels de l'enfance. En savoir plus...

 

  • Les 5 et 6 mai 2022 l’Institut ID co-organise le colloque international avec l’UNIGE « Code rouge, la planète brule ! Les droits des enfants à un environnement sain, sur et durable au cœur de la crise climatique ? ».  En savoir plus...

 

  • Du 15 au 19 novembre 2021 l’Institut international des droits de l’enfant co-organise le congrès mondial sur la justice AVEC les enfants. En savoir plus...

 

  • L’Institut international des droits de l’enfant apporte son expertise au Comité des droits de l’enfant dans la rédaction de son Observation générale numéro 26 portant sur « Les droits de l’enfant et l’environnement, en particulier les changements climatiques ».

 

  • L’IDE en partenariat avec l’université de Cheick Anta Diop, l’université Thomas Sankara, l’université de Nouakchott, l’université Mohamed V et l’Université Catholique de Lyon initie le réseau académique des droits de l’enfant.

ÉVÈNEMENT DU 14/09/2022

Les 14 et 15 septembre 2022, Mme. TRAORE Diénéba DIAKITE, conseillère du ministre de la justice et des droits de l’homme du Mali et M. Boubacar TCHIOMBIANO, conseiller technique régional pour le programme Accès à la justice chez Terre des hommes en Afrique de l’ouest, ont participé aux sessions du comité des droits de l’enfant, qui ont vu le passage des Philippines et du Koweit devant ledit comité.

A l’issue de ces sessions, Mme. TRAORE et M. TCHIOMBIANO ont échangé avec deux vice- présidents du Comité des droits de l'enfant : Mme. Hynd Ayoubi Idrissi et M. Philip D. Jaffé afin de faire un point sur la volonté du Mali de se doter d’un code législatif de protection de l’enfant. En effet, un projet de code a été élaboré et soumis en décembre dernier, lors d’un atelier, à l’amendement des acteurs de la protection de l’enfant en contact avec la loi.

Le Mali ayant fait l’option d’une approche inclusive souhaite avoir l’avis d’un grand nombre d’acteurs de la protection de l’enfant. A ce stade, le ministère en charge de la protection de l’enfant qui a le lead sur ce dossier attend toujours l’avis du haut conseil islamique au Mali.

Cette réaction du haut conseil islamique n’étant toujours pas effective, le processus d’élaboration du projet de code de protection de l’enfant connait désormais une léthargie, le temps de recueillir l’avis de tous les acteurs clés en charge de la protection de l’enfant.

De l’avis des deux membres cités ci-dessus, le dénouement d’une telle difficulté nécessite un plaidoyer au plus haut niveau devant l’exécutif c’est-à-dire le chef du gouvernement malien, qui devrait préalablement s’approprier de ce texte et travailler avec les différentes parties prenantes, pour enfin aller vers l’adoption de ce projet de texte.

Les échanges ont également porté sur la volonté pour le Mali de se doter d’une direction nationale de la justice juvénile, qui aura en charge la coordination et le contrôle technique des services, des organismes et de toutes structures intervenant dans le domaine de la protection des enfants en contact avec le système de justice.

RECEVOIR NOS COMMUNIQUES DE PRESSE

Suivez-nous !

Partagez nos actualités avec vos proches et vos amis et soutenez notre travail quotidien pour venir en aide aux enfants dans le besoin

Facebook
Twitter
Instagram
LinkedIn